AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [ouvert à Tous] J. is Back.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Watik-
Watik-
MessageSujet: [ouvert à Tous] J. is Back.   [ouvert à Tous] J. is Back. Icon_minitimeLun 30 Nov - 17:46

J; is back.
James Anderson

- But I still, haven't found what I'm looking for !

James chantait à tue-tête dans sa voiture. Il était au volant et se dirigait droit sur la colonie des sang-mêlées. Ça faisait au moins un mois qu'il était partit dans une direction jusqu'à la inconnue. D'après ce qu'il avait vu sur ces réseaux sociaux tout le monde le détestait à la colonie. Super, il allait pouvoir passer plus de temps avec ces machines. Danaé -son ancienne meilleure amie d'après ce qu'il avait compris- avait dit que si il revenait elle le tuerait de sang-froid. Encore une bonne nouvelle ! Le lecteur dans la voiture de James diffusa soudainement du rap français. James souria et hurla à tue-tête :

- J'y mets toute mon âme ! Mon âme ! Mon âme !

Il approchait de la colonie maintenant. Il décida d'arrêter la musique, il appuya avec son index droit sur le bouton "arrêt". Il emprunta le chemin menant sur la colline avec sa voiture rapidement en faisant attention à ne pas tomber, puis il s'arrêta juste devant l'entrée, une espèce de battisse en pierres. Il tourna sa voiture de façon à ce que la porte du conducteur soit face à la colonie. Il se posa dans la voiture calmement. Avec sa main droite, le jeune homme ouvrit sa boite à gant. Il en extirpa un paquet de cigarettes subtilisé à Danaé. Il l'ouvrit les doigts tout tremblant. Une fois la cigarette extirpé, James enflamma son doigt et alluma sa cigarette. Quoi ? Ça vous choque qu'il enflamme son doigts ? Pourtant c'est logique, son père est le dieu des forges et du feu. Bref, une fois la cigarette allumé James la posa délicatement entre ses lèvres. Il regarda par la vitre de sa porte. Il faisait froid, normal il était en train de neigeait. James observa les flocons de neige descendre doucement pour former d'épaisse couche sur le sol. L'atmosphère était pesante et même dans sa voiture, James sentait des courant d'airs lui caresser la peau.Il faisait nuit, comme à son départ le ciel était étoilé et la pleine lune était présente. Finalement, James actionna la poignée de la porte et sortit dans le froid tranquillement. James marcha alors tranquillement jusqu'à la direction qu'il avait prévu d'emprunter. L'empreinte de ces pas se marquait dans l'épaisse couche de neige qui couvrait maintenant le sol de la colonie. Il regarda tout autour de lui, il n'y avait que des arbres qui avait perdu leurs feuilles. La colonie semblait déserte, enfin sauf à un endroit. Le feu de camp, le lieu ou tout les soirs les demi-dieux se réunissaient. James baissa la visière de casquette avec sa main droite calmement, c'était un de ces nombreux tics. Il avait revêtu aujourd'hui un jean noir, un blouson d'aviateur et sa fameuse casquette. Son blouson était ouvert et retroussé jusqu'au coudes du sang-mêlés. Il avait aussi son sac en bandoulière sur son épaule droite. Depuis son départ James avait pris quelques centimètres, il était plus bronzé et avait pris de la masse musculaires. James extirpa la cigarette qu'il fumait depuis tout à l'heure de ses lèvres. Il cracha la fumée puis continua sa route jusqu'au feu de camp. James arriva finalement au feu de camp. Il n'était plus qu'à quelques mètres. Les demi-dieux chantait et s'amusait. Soudain ils s'arrêtèrent, ils avaient sûrement entendu les bruit de pas lourd de James. James entrait peu à peu dans la lumière que reflétait les flammes. Il lâcha son mégot rapidement à ses pieds et l'écrasa rapidement avec son pied gauche. Il arriva devant une place libre, le jeune homme laissa glisser son sac de ses épaules pour enfin le laisser tomber à terre. James s'assis tranquillement sur la place libre devant lui. Un silence pesant s'était installés au feu de camp. James était assit avec charisme. Il lâcha simplement :

- Salut tout le monde.

code by electric bird. /
bazzart


Dernière édition par Watik- le Jeu 3 Déc - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ouvert à Tous] J. is Back.   [ouvert à Tous] J. is Back. Icon_minitimeMer 2 Déc - 18:27

Citation a écrit:
J. is back
James x Sophie 


Sophie avait retenu un cri de stupeur en voyant James débarquer au feu de camp. Elle n'allait pas cacher sa joie, c'est certain. A vrai dire, elle se demandait comment elle pouvait être heureuse de le revoir. C'est vrai, quoi ! Il n'était parti que quelques jours. Et puis il devait être rentré chez lui. Elle comptait bien lui poser quelques questions. Il fallait avouer qu'elle était ravie qu'il soit encore vivant. Mais elle était dégoûtée d'avoir eu tort : elle avait parié qu'il allait crever, seul, avec des monstres ! Mais, elle n'avait aucune idée de si il était rentrer chez lui, dans sa maison ou s'il s'était battu. Et franchement, elle n'en avait rien à faire. Elle avait remarqué que les autres pensionnaires étaient tous autant étonnés. Surtout les enfants d'Héphaïstos qui étaient déjà entrain de se ruer sur James. Après tout, Sophie comprenait : James était leur conseiller en chef. Le feu de camp avait viré au jaune, ce qui signifiait que James avait vraiment rendu les pensionnaires heureux ce que, bien-sûr, ne comprenait pas Sophie. Il était vraiment si populaire ? Mais elle n'allait pas faire sa crise de jalousie. Pas maintenant, en tout cas. Elle se leva lentement et se dirigea vers James. Elle se fraya un chemin parmi les frères et soeurs de James avant de déclarer, face à ce dernier : « Salut.  Il parait que d'Argos compte te tuer ? Faudrait qu'elle le fasse rapidement, parce que je risque de te tuer avant. » Elle ricana. Puis elle enchaîna : « Tu n'aurais jamais du partir, James. Même si c'était pour quelques jours. C'était lâche T'avais peur de ce à quoi tu t'engageais, hein ? T'avais tout le temps qu'il te fallait pour réfléchir. Je ne te pressais pas, si ? » Elle le fusilla du regard. Elle avait envie de se féliciter intérieurement pour avoir bien montrer à quel point elle était heureuse de revoir James. Mais quelle idiote ! Sauf qu'il n'était pas question de lui sauter dans les bras en disant qu'il lui avait trop manqué. Il avait lâché le projet que Sophie avait dessiné, comme si il en avait honte. Il s'était barré, comme si il avait besoin de penser à autre chose. Il n'avait qu'à refuser. Mais elle ne comptait pas aggraver les choses : James pensait sûrement que Sophie le détestait, mais c'était faux. Alors, elle lui murmura tranquillement : « Crois pas que je suis pas contente de te revoir. A chacun sa façon de montrer sa joie, nan ? » Elle pouffa de rire, signe qu'elle était vraiment heureuse. Elle avait hâte de recommencer à collaborer avec le fils d'Héphaïstos. Elle avait hâte de le revoir s'énerver, malgré tout. Elle avait hâte de le revoir rire, avec sa grosse tête d'idiot. D'ailleurs, cela faisait un petit moment qu'elle ne s'était plus battue avec lui... Elle lui lança un regard malicieux avant de retourner s'asseoir à sa place. Elle entendit plusieurs pensionnaires crier « JAMES ! JAMES ! JAMES !  » Sophie ne cria pas avec, bien au contraire. Elle se disait qu'il devait vraiment s'amuser et être fier d'avoir autant de popularité. Elle se dit que, après le feu de camp, elle irait lui parler du fameux projet.
Revenir en haut Aller en bas

Watik-
Watik-
MessageSujet: Re: [ouvert à Tous] J. is Back.   [ouvert à Tous] J. is Back. Icon_minitimeJeu 3 Déc - 13:16

J. is back.
James Anderson

Ok, James s'était préparer à tout sauf à ça. Il avait diriger son regard vers le feu de camp, et avait remarqué qu'il avait viré au jaune, et quelque secondes plus tard une foule de demi-dieux fonça vers lui en hurlant. Parmi tout ces pensionnaire il reconnut quelque visages, mais tout était partit si vite ! Il avait le sourire au lèvres, les pensionnaire riait en clamant son prénom, d'autre pensionnaire était en train de le bombarder de question et d'autre était rester en retrait avec seulement un sourire aux coin des lèvres. Soudain il vit une silhouette humaines traversée la marée humaine qui avait entourer James en si peu de temps. Une fois devant, James la reconnut aussitôt. C'était Sophie, une fille d'Athéna. Elle le regarda avec le même air dur qui voulait dire "J'en ai marre de te voir si seulement tu pouvait mourir bouffer par un chien des enfers s'il te plaît" enfin, d'après James.

- Salut.  Il parait que d'Argos compte te tuer ? Faudrait qu'elle le fasse rapidement, parce que je risque de te tuer avant.

James déglutit, il savait que son départ n'avait pas plu a tout le monde et cela confirmait ses craintes. Merde... Soudain elle ricanna. Sérieux ? C'est quoi ce problème à toujours rire au nez et à la barbe des gens ? Bref, James rétorqua aussitôt :

- Vous aurez du mal, même à deux. J'suis plus le même depuis un mois.

Il fronça les sourcils en attendant sa réaction. Elle répondit :

-Tu n'aurais jamais du partir, James. Même si c'était pour quelques jours. C'était lâche T'avais peur de ce à quoi tu t'engageais, hein ? T'avais tout le temps qu'il te fallait pour réfléchir. Je ne te pressais pas, si ?

James pour toute réponse éclata de rire et répondit aussitôt :

- Sache Amundsen que je n'ai pas eu peur. J'avais une destination particulière et je ne regrette pas ce voyage.

Il s'arrêta de parler, il ne voulait pas gâcher les retrouvailles par des choses aussi futile. Il éclata de rire avec les autre et lâcha des blagues comme à son habitude. Sophie se rapprocha de James et lâcha :

- Crois pas que je suis pas contente de te revoir. A chacun sa façon de montrer sa joie, nan ?

James éclata de rire. Sophie commença à partir s’asseoir mais il l'attrapa son bras gauche avec sa main droite la rapprocha et murmura à son tour :

- Dernière choses, je n'abandonne jamais un projet aussi dangeureux soit-t-il.

Il la lâcha la laissant repartit l'air incrédule. Soudainement il se fit soulever de terre et entendit les pensionnaire clamer

- JAMES ! JAMES ! JAMES !

C'était plus qu'un rêve, c'était le paradis pour James.
code by electric bird. /
bazzart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ouvert à Tous] J. is Back.   [ouvert à Tous] J. is Back. Icon_minitimeJeu 3 Déc - 20:25

Citation a écrit:
J. is back
James x Sophie 


« Dernière choses, je n'abandonne jamais un projet aussi dangereux soit-t-il. » Sophie se sentit sourire. Puis, James la relâcha et elle repartit s'asseoir, fixant les pensionnaires se ruer sur le fils  d'Héphaïstos et le soulever en l'air. Elle le regardait s'amuser et se dit que la colonie, c'était vraiment le meilleur endroit du monde. Des centaines d'ados dyslexiques et hyperactifs avaient trouvé des réponses à toutes ces questions, avaient trouvé un refuge, avaient trouvé des amis. Et dans la colonie, il y avait certains piliers nécessaires, tel que James : sans ce garçon, le rire n'existait pas. Il était conseiller en chef et Sophie fut frappée de s'entendre dire (ou s'entendre penser, si on peut dire) qu'il était irremplaçable. Elle attendit, fixant avec attention le feu de camp qui était d'un jaune vif. Elle attendit que les pensionnaires fassent descendre James pour aller lui parler. Puis, souhaitant mettre fin à cet ennui mortel, elle se leva. Elle s'avança vers le petit groupe, l'air sérieux.  Couvrant tous leurs cris, elle lança : « A James ! Le meilleur fils d'Héphaïstos que j'ai jamais connu. Elle le gratifia d'un sourire bref, avant d'ajouter : Mais aussi le plus idiot. » Et tandis que les pensionnaires répétaient les paroles qu'elle avait prononcé (ils passèrent sous silence ce qui disait que James était idiot), et tandis qu'ils remettaient James sur le sol, elle en profita pour s'approcher. Elle crut l'entendre pester contre le commentaire qu'elle avait ajouté après ses paroles, mais elle se contenta d'ignorer cela. Elle le prit à l'écart pendant que les pensionnaires recommençaient à papoter et à rigoler. « Avant toute chose, notre projet compris, il faudrait, éventuellement, te remettre dans le bain. Je crois savoir que tu ne t'es pas battu, pendant ce mois d'absence ? » Elle s'en foutait pas mal de sa réponse. Elle s'était empressée de dégainer son poignard en bronze céleste. Très brusquement elle balaya les jambes de James et tandis que celui-ci tombait à la renverse, elle le plaqua au sol, le poignard sous sa gorge. Elle le força à se relever, et avec toute sa force le renvoya heurter le sol après l'avoir maintenu quelques secondes en l'air. Elle éclata de rire puis rengaina son poignard. Elle était elle-même étonnée de la rapidité de ses actes. Elle ne lui avait même pas donné le temps de comprendre qu'elle allait l'attaquer. Mais, peu importait. Elle l'aida à se relever, un petit sourire moqueur au coin des lèvres. Elle se retourna en compagnie de James et remarqua que la moitié des pensionnaires étaient entrain de fixer le petit jeu de Sophie - c'est-à-dire assassiner James. Elle se contenta de leur lancer un regard du genre : « C'est bon, les gars. Je maîtrise, je maîtrise. Je sais tuer quelqu'un, quand même ! Pff. » Elle les regarda se retourner et en revint à James. Elle lui dit alors : « Alors, pour ce fameux projet ? J'espère que t'as ramener des trucs de ce voyage. Que cela serve au moins à quelque chose ! Oh, et... Elle pouffa de rire, et poursuivit : j'ai compris ce que c'était, tes menottes siamoises. Sois fier, tu m'apprends trucs ! » Elle lui décocha un sourire moqueur et elle fut certaine de percevoir un brin de fierté dans les yeux de James. Mais elle percevait surtout sa joie d'être revenu. Sophie restait toute l'année à la colonie, tandis que d'autres partaient pour l'hiver ou d'autres saisons. Ils partaient pour deux-trois mois, mais pas plus, généralement. Là ce n'était qu'un mois et la fille d'Athéna était certaine que cet idiot n'avait daigné prévenir quiconque de son voyage - excepté les rares sang-mêlés qui avaient teuteur. Mais ça ne servirait à rien de parler de cela. Pour l'instant, Sophie devait se concentrer sur son projet, sur sa façon de se battre et sur sa façon de percer le mystère du voyage de James, car celle-ci était certaine qu'il garderait ce long mois d'absence pour lui, ce que, Sophie bien-sûr, ne supporterait pas. Quiconque connaissait Sophie saurait qu'elle détestait être dans l'ignorance. En tant que fille d'Athéna, elle est forcément attirée par le savoir et a un certain besoin de se sentir riche en informations. Elle se tourna vers James, ayant un peu la tête en l'air. Avait-il dit quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas

Watik-
Watik-
MessageSujet: Re: [ouvert à Tous] J. is Back.   [ouvert à Tous] J. is Back. Icon_minitimeJeu 3 Déc - 21:11

J. is back.
James Anderson

James était toujours en l'air porter par beaucoup de pensionnaires. Il le firent alors soudainement descendre. James avait prit une petite moue boudeuse, il aurait pu passer la nuit sur son petit nuage improvisé. Soudainement un sourire fendit son visage, des fille d'Aphrodite vinrent lui faire un bisous sur la joue. Non sérieux ? James ne savait même pas qu'il était autant célèbre, il se voyait plutôt comme quelqu'un qui était assez seul et tout le temps enfermé dans sa forge. Soudain il vit Sophie se lever encore une fois et hurler à qui voulait l'entendre :

A James ! Le meilleur fils d'Héphaïstos que j'ai jamais connu.

James souria en prenant un air qui voulait dire " Sérieux tu le pense vraiment ?" puis son sourire s'effaça quand il entendit :

Mais aussi le plus idiot.

Le sourire du jeune homme se métamorphosa en moue boudeuse. Il regarda Sophie d'un air vexé, puis éclata de rire juste après. Il regardait les autres pensionnaire répétait les paroles en passant sous silence les paroles insultantes. James lâcha alors rapidemment :

- Je suis pas idiot juste un peu tête en l'air !

Sur ces mots, tout le monde explosa de rire. Après quelque paroles échangès avec tout le monde, les demi-dieux repartirent s’asseoir pour festoyer encore plus joyeusement qu'avant. Le fils d'Héphaïstos allait se mêler au fêtes quand il vit qu'on l'attrapa par le bras. Il se retourna tranquillement quand il vit que Sophie voulait lui parler, sérieux ? Elle pouvait pas remettre ça à demain ? James la suivit quand même en se demandant ce qu'elle lui voulait. Elle lâcha dès qu'ils étaient assez loin pour que personnes ne les entendes :

- Avant toute chose, notre projet compris, il faudrait, éventuellement, te remettre dans le bain. Je crois savoir que tu ne t'es pas battu, pendant ce mois d'absence ?

Faux. Il ne faisait que se battre. Mais là il était détendu sachant qu'il serait protégé par la barrière anti-monstres du camp. Mais il n'était pas prêt pour ça. Tout était aller si vite. Un coup il sentit ses jambes quitter le sol et il se retrouva à terre avec un poignard sous la gorge, et la fois d'après il se sentit se lever et puis il repartit au sol. Il regarda Sophie d'un air incrédule avant que celle-ci ne l'aide à se relever. Une fois relever James s'épousseta et regarda autour de lui, il aperçut alors les regard braqués sur lui et Sophie. Il s'empressa de dire avec un sourire en coin de bouche :

- Non mais moi je tape pas les fille en fait c'est pour ça.

Des rires fusèrent alors. James lui même éclata de rire. Après que tout le monde est fini de rire Sophie se rapprocha de James lui dit :

- Alors, pour ce fameux projet ? J'espère que t'as ramener des trucs de ce voyage. Que cela serve au moins à quelque chose ! Oh, et... Elle pouffa de rire, et poursuivit : j'ai compris ce que c'était, tes menottes siamoises. Sois fier, tu m'apprends trucs !

James ne put s'empêcher de sourire. Quand elle lui avait dit qu'elles avait enfin compris les menottes siamoises. Comme quoi il n'était pas aussi idiot qu'elle le prétendait. Concernant le projet, James avait effectivement ramener quelques trucs leurs permettrait de travailler sur ce projet. Il esquissa un rictus et lâcha aussitôt :

- T'inquiète pas. Comme je te l'est dit je n'abandonne pas.

Il marqua un temps de réflexion et dit aussitôt :

- J'ai des amis qui m'on aidé pour le plan et j'ai quelques pièce super cool... Une pointe d’effrayamment se fit sentir dans la voix de James. Mais je pense pas repartir la bas pour ça.. Mais bon ! Tout ça c'est fini ! Viens on va faire la fête ! Ah et...

Sur ces mots il balaya ses jambes rapidement de sorte à ce qu'elle se retrouve sur le ventre. Il plaça son genoux entre ses omoplates et avec sa main droite lui effectua une clé de bras.

- ... Je n'est fait que de me battre. Sinon moi aussi je suis content de te revoir.

Il l'aida à se relever, puis repartit s’asseoir à ses côtés pour faire la fête.
code by electric bird. /
bazzart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ouvert à Tous] J. is Back.   [ouvert à Tous] J. is Back. Icon_minitimeDim 6 Déc - 19:42

Citation a écrit:
J. is back
James x Sophie 


Sophie se releva, poussant un énième soupir. « Non mais moi je tape pas les filles c'est pour ça. » Mais quel menteur ! Et tandis qu'elle repartait avec James faire la fête, elle décida d'étonner tout le monde en... racontant une autre de ses parties de capture l'étendard. Franchement, j'adore Sophie, j'adore le caractère que je lui ai donné. Et pendant qu'elle s'amusait, la jeune fille arrivait même à oublier tous ses cauchemars sur les araignées et son passé sinistre. Alors son bref sourire s'effaça et la jeune fille alla s'asseoir près du feu de camp, sur un tronc d'arbre. Elle porta ses deux mains à son front, étrangement sonnée tout à coup. C'est alors qu'elle bascula dans le passé, lors de son arrivée à la colonie. Nan, sérieux ?! Elle s'amusait ! Ça ne pouvait pas arriver, pas maintenant. Alors elle revit l'image de la petite fille qui sanglotait, fixant avec effroi le corps de son protecteur, son seul ami, violemment griffé et égorgé par une espèce de volaille volante. Et elle revit la petite fille apercevant un gros chien noir enragé, elle lut sa propre peur dans ses propres yeux gris. La petite fille continuait de courir vers la colline des sang-mêlés avant que le chien des Enfers ne la rattrape et ne lui morde très violemment la cheville. La Sophie-du-passé était en proie à la douleur et la Sophie-du-présent avait presque l'impression de ressentir la même douleur, en revoyant cela. Puis elle vit la gamine sombrer dans un sommeil profond, après avoir franchi l'entrée de la colonie, après s'être sauvée, après avoir abandonné son ami à son sort. Alors les images du passé s'estompèrent et Sophie se retrouva à moitié allongé sur le tronc. Elle devait vraiment passer pour une idiote. Elle se demanda alors si elle avait pleuré, ce qui était fort probable. Quand elle sentit les larmes sur ses joues, elle s'empressa de les chasser avec le manche de son pull. Elle ravala un sanglot, reprit son air impassible et se leva. Elle se dirigea pour la dernière fois de la soirée vers James, lui soufflant à l'oreille : « Un flash-back. Je vais dans mon bungalow, on parlera du projet... demain. Elle leva les yeux au ciel un instant. J'aime pas revoir Ulysse, rajouta-t-elle d'un ton brisé par la tristesse. » Tandis que James la regardait comme si il avait pitié d'elle, la fille d'Athéna se retourna et partit vers son bungalow, brusquée et énervée contre le fait qu'elle avait eu un flash-back en pleine soirée. « Il devrait exister une déesse de la honte rien que pour moi » se dit-elle, poussant un autre soupir.
Revenir en haut Aller en bas

Watik-
Watik-
MessageSujet: Re: [ouvert à Tous] J. is Back.   [ouvert à Tous] J. is Back. Icon_minitimeMer 9 Déc - 13:54


J. is back.
James Anderson


James était assis près du feu de camp. Il avait les genoux proche de son torse, et lançait des vannes à tout bout de champs. Il écoutait le récit de Sophie sur ses exploits au capture l'étendard, en corrigeant bien les moments ou elle exagérait. Tout le monde riait, tout le monde semblait heureux. Alors que la fête battait son plein, James aperçut Sophie partir vers un tronc d'arbre pas très loin. Il haussa les épaules se disant qu'elle était surement en train de réfléchir. Un pensionnaires lança alors un marshmallow sur un autre, puis suite à cet attaque une bataille de nourriture éclata. James aimait vraiment la colonie et ses pensionnaires. Avec ses frères et sœurs, il confectionna des petites catapultes pour lancer des pop-corn sur la têtes des Arès qui attaquait les Apollons. James criait à plein poumons des ordres en éclatant de rire. Après la bataille finit, les pensionnaires épuiser décidèrent de se reposer un peu. James jeta une œillade à Sophie qui se tenait à l'écart et il la vit essuyer des larmes d'un revers de la manche de son pull. James fronça les sourcils, se demandant qu'est-ce qui était à l'origine des larmes de cette guerrière. Elle s'approcha du jeune homme, s'accroupis et lui annonça qu'elle avait eu un flash-back et qu'elle rentrerai dans son bungalow. Alors qu'elle partait James se leva et annonça à l'assemblée :

- Camarade sang-mêlés ! Sachez que à ce moment même... Je m'en vais chercher des chips.

Les demi-dieux éclatèrent de rire et l'un d'eux cria :

- Pars pas cette fois Anderson !

James éclata de rire et partit d'un pas calme vers le réfectoire. Une fois hors du champ de vision des jeunes gens, James entama un sprint vers Sophie pour la rattraper. Il l'a vit à mi-chemin, elle semblait penser à quelque chose. James la rattrapa avec sa main droite par le bras gauche puis lâcha :

- Hé, Sophie... C'est quoi cette histoire de flash-back ?

Il l'avait dit d'un ton qui se voulait apaisant, ça ne devait pas être rien vu qu'il l'avait vu pleurer. Il l'a lâcha rapidement et regarda le ciel étoilé. Il lâcha alors d'un ton calme :

- Il est beau le ciel hein ?

Il ne voyait pas le rapport, mais il voulait le signaler. Peut être que ça redonnerait le sourire à Sophie ?

code by electric bird. /
bazzart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [ouvert à Tous] J. is Back.   [ouvert à Tous] J. is Back. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[ouvert à Tous] J. is Back.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Questions,interrogations et suggestions autour de la Soule artésienne (ouvert à tous les souleurs)
» Arrivée de Touya (ouvert à tous)
» "J'enseigne à qui veut apprendre" (Ouvert à tous le G.C.P.D)
» [RP OUVERT à TOUS]Echec & Plage
» Un jeu pokemon avec toutes les régions, ça vous tenterait ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Colonie des Sang-Mêlé :: LE MARCHÉ :: Corbeille :: RP-